TexTelSem

Textes, tells et sémantique : modéliser la géographie historique de la Mésopoptamie du nord du 2e mill. av. J.-C. grâce à l'analyse intégrée des textes, des données archéologiques et au recours au Web sémantique et à la géoinformatique.

ANR

Une coopération interdisciplinaire pour une géographie historique de la Mésopotamie du nord

TEXTELSEM est un projet interdisciplinaire combinant la recherche fondamentale en archéologie du Proche-Orient et en assyriologie à des recherches de pointe en technologies de l'informatique. Il entend réaliser une plateforme Web basée sur des techniques inédites d'analyse et de visualisation des données dans le domaine de la géographie historique. L'information archéologique intègre des données concernant les structures de peuplement et les caractéristiques physiques des territoires. Les textes quant à eux comportent un réseau dense d'informations, explicites et implicites, sur les localités, les paysages et les routes. La quantité et la complexité des données philologiques et archéologiques rendent indispensable le recours à l’intégration de différentes bases de données par des méthodes d’ingénierie ontologique à l’aide des technologies du Web sémantique. La complexité de cette tâche nécessite une coopération directe entre spécialistes des textes, archéologues et informaticiens qui, en France et en Allemagne, possèdent des compétences complémentaires. Il s'agit de mettre en relation des données de natures différentes (références à des toponymes dans des textes, résultats de fouilles et de prospections archéologiques, analyse d'images et travaux en géomatique), de façon à répondre à des questions multicritères.

TEXTELSEM s'appuie sur les travaux du projet franco-allemand HIGEOMES, qui ont visé à la fois à élaborer des bases de données spécifiques pour l'enregistrement des données propres à chaque discipline et à dépouiller la bibliographie tout en développant quelques études de cas ; TEXTELSEM n'entend pas se limiter à la Haute-Mésopotamie stricto sensu ; il élargit son horizon à l'Est du Tigre. Cette région, qui correspond à l'actuel Kurdistan irakien, est en effet d'une grande importance historique et s'est ouvert depuis peu à la recherche de terrain.

Trois bases de données au service de la géographie historique

Trois bases de données sont renseignées, ARCHIBAB à Paris, ARCHIMASS à Berlin et une base de données archéologique à Munich. Un triple store créé par les informaticiens du projet réunira les données des différentes bases qui seront accessibles sur le site internet du projet (requêtes multiples). http://www.higeomes.org/index.php/de/

Résultats

Nous avons dans une première phase collecté toutes les attestations des toponymes dans les textes anciens et les avons indexées dans les bases de données respectives (Berlin, Paris). Par ailleurs, les informations concernant tous les sites de la Haute-Mésopotamie occupés pendant le 2e millénaire ont été renseignées dans une base de données (Munich-Mayence) et ont été liés avec un SIG. Cet état des lieux est achevé et sert de base pour des recherches interdisciplinaires, des études régionales et thématiques.

L'application http://checksem.u-bourgogne.fr/textelsem/TTS.html (actuellement hébergée par l'université de Bourgogne) est achevée. Elle permet d'avoir accès aux données des bases philologiques de Paris et Berlin, traduites et intégrées dans une ontologie de type OWL du Web sémantique, sera disponible sur le site du projet http://www.higeomes.org/index.php/de/.

L'application SIG est accessible via un mot de passe sur le site http://higeomes.i3mainz.hs-mainz.de/. Elle a été transférée sur le site du projet http://www.higeomes.org/index.php/de/. L'accès réservé sera ouvert au public en novembre 2016.

Perspectives

Préparation de la publication du volume C. Fink, C. Hess et A.-I. Langlois (éd.), Entre les fleuves III. La région du Balih et les contrées voisines au IIe millénaire av. J.-C. Ouverture au public, à l'automne 2017, TEXTELSEM, de toutes les bases de données via la plateforme disponible sur http://www.higeomes.org/index.php/de/

Partenaires

  • Altorientalistik, FU Berlin Institut für Altorientalistik, FU Berlin
  • Le2i Laboratoire Electronique Informatique et Image
  • Collège de France Proche-Orient, Caucase: langues, archéologie, cultures

Programme ANR

Franco-allemand en sciences humaines et sociales (FRAL) 2013

Référence projet

ANR-13-FRAL-0008

Coordinateur du projet

Madame Nele ZIEGLER (Proche-Orient, Caucase: langues, archéologie, cultures) nziegler@msh-paris.fr

Publications

  • H. Arenas, B. Harbelot, C. Cruz, Reasoning with Vague Spatial Information from Upper Mesopotamia (2000BC), Spatial Statistics: Emerging Patterns, 9-12 June 2015, Avignon, France, in Elsevier Procedia Environmental Sciences.
  • Kohr T., Bruhn K. C., Karmacharya A., Cruz C., Boochs F. (2013). An SDI for archaeological data with a RESTful interface to semantically modeled information. In Geoinformatiks 2013 (Poster). Heidelberg. (http://www.geoinformatik2013.de/index.php/en/papers/posters).
  • Boochs, F., Bruhn, K. C., Cruz, C., Karmacharya, A., & Kohr, T. (2013). HiGeoMes: Distributed Geodatabases in an archaeological joint research project. In Proc. of 41st International Conference on Computer Applications and Quantitative Methods in Archaeology (CAA), Perth: Conference Publication. (http://www.caa2013.org/drupal/documents/CAA2013_Program_Outline.pdf).
  • Karmacharya, A., Kohr, T., Cruz, C., Bruhn, K. C., & Boochs, F. (2013). Semantics - Supportive Element for the Cooperative Evaluation of Geographical and Historical Information. zfv - Journal of Geodesy, Geoinformation and Land Management.